Elena, Meg, escape from Russia, Canada, Elena et Meg, ont fui la Russie en bateau

En 2006 deux femmes ont traversé la moitié de la terre pour être ensemble. Meg, une canadienne, et moi Elena, une russe, nous avons tout risqué.

Je n’avais jamais vu la mer. Meg n’avait navigué que près des côtes, mais elle a décidé de traverser la terre à la voile. Une femme ordinaire, assez bien lôtie comme elle, a fait l’impensable, elle a tout risqué: sa position dans la société , ses économies, sa vie. Pour être avec Meg, j’ai tout perdu, ma maison et mon pays.”

Dans “Talking to the Moon” je raconte ce qui s’est passé à partir du moment où j’ai commencé à communiquer avec Meg en ligne en 2005, jusqu’à ce que nous avons atteint les côtes canadiennes du Pacifique. Je décris le combat pour une vie qui est la mienne, le droit d’être moi et le droit d’aimer une personne, pas un homme ou une femme, mais une personne. Ce livre est pour quiconque qui veut créer son propre chemin, qui adore l’aventure, qui est pour la vie et l’amour et pour quiconque qui questionne la tyrannie des stéréotypes, des doctines et des normes imposées par la société.

Meg et moi allons de l’avant et continuons notre aventure. La vie est mouvement, défi, apprentissage et passion. Ensemble nous racontons notre histoire en nous efforçant d’allumer la passion pour la vie dans le coeur de nos lecteurs et de nos lectrices. Vous êtes invité(e)s à lire notre histoire “Talking to the Moon”.

 

Escape from Russia, Talking to the Moon, Elena Ivanova

Vous pouvez télécharger la version russe du livre ici.

Voir aussi les publications qui ont couvert l’histoire.